Questions d’êtres

Noël

réflexions RC sur cette période
jeudi 19 décembre 2013 par Fara Sor

Noël et sons sens religieux et <span style="background-color:#FFFF00;">spirituel

NOËL EST PAR EXCELLENCE LA FËTE DE LA LUMIERE

Pour ceux qui sont tournés vers la Kabbale, c’est l’occasion de prier le Seigneur EYEH, le Seigneur aux 10000 étoiles, d’envoyer ses émanations des 10 lumières DBRIM vers notre planète et tout ce qu’elle contient : tous les règnes, l’humanité , la vie sous ses 4 éléments ( feu, gaz, solide, liquide)...

Pour tous ceux qui s’unissent en cette période et au-delà de celle-ci, qu’ils soient chrétiens ou d’une autre croyance, il faut être assurés et conscients que nous formons une chaîne, un réseau capable de transmettre une ou des énergies importantes pour la paix, la protection de tous. Individuellement nous ne sommes que peu de choses mais tous ensemble, nous formons une véritable puissance, une "armée" au profit de la descente de la lumière, des bienfaits et bénédictions sur la terre qui en a le plus grand besoin en ce moment. Nous sommes aidés par les "Hierarchies " essences spirituelles ou êtres émanés du divin, les dix issus du quatre... Plus simplement, prions et demandons au Dieu de notre compréhension du moment , que nous appréhendons comme l’Etre tout puissant, le Tout dans le tout, Esprit de tout, Energie consciente, Vie et Amour, ....ce Dieu que nous cherchons à trouver en nous-mêmes, prions-le d’apporter la lumière christique afin d’élever la terre et la conscience de l’humanité à un niveau supérieur. La venue du Christ doit être plus qu’un symbole ou une allégorie ; C’est la re-creation d’un monde nouveau, d’un cycle plus haut et se rapprochant du centre, de Tipheret. L’union des deux cercles terre et soleil, solide et feu, matière et esprit, les deux opposés qui s’attirent et fusionnent, voilà ce qu’il faut visualiser. Christ c’est l’enfant roi qui doit naître de chacun , transformant ainsi ce qui était cristallisé en matière, terre et solide, en lumière, chaleur et feu . En ce jour de Noël, nous enfantons le meilleur de nous-mêmes en nous unissant à la lumière divine. Cela sont les prémisses de la venue de l’Esprit Saint, la Colombe descendant dans l’être humain et l’illuminant. Nous passons de l’obscurité à l’aube et de l’aube à la splendeur du soleil christique. L’enfant dans la crèche ne doit pas rester une image d’Epinal sans véritable sens. C’est un départ vers la prise de conscience d’une naissance spirituelle, et d’un avenir de progression de cet enfant vers un état d’adulte. Si par la crucifixion, nous pouvons y deviner le sacrifice de l’ego , notre regard ne doit pas stopper ici mais apercevoir au loin la grande lumière de la sagesse, de la Force et de la Magnificence de la Divinité qui s’est manifestée.

Le Seigneur des 10000 étoiles protège et illumine la terre et l’humanité.

voir aussi Texte rosicrucien sur Noël et sa signification[/fond rouge]

Pour terminer justement, voici 3 images anciennes de catéchisme tirées d’un vieux livre du début du siècle précédent :

annonce à Marie


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3497 / 66250

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Spiritualite et Religion   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License